L’île de Cát Bà – une alternative à Ha Long

L’île de Cát Bà est située dans la région d’Ha Long, à 150km de Hanoï, et est joignable de Hai Phong par bateau pour un trajet d’environ 45 minutes. Plus grande île de son archipel, Cát Bà attire de plus en plus de voyageurs désireux de s’éloigner des foules de touristes d’Ha Long. De l’île, les voyageurs peuvent effectivement effectuer des croisières qui les emmènent alors dans des endroits encore peu connus des touristes internationaux tel que Lan Ha ou Bai Tu long, ce qui leur assure un peu plus de tranquillité. Cependant, partir en croisière n’est pas la seule activité qu’offre l’île de Cát Bà! Voici donc un top 6 de ce qu’on peut y faire!

Catbabeach-ressort-850
Station balnéaire de Cát Bà

1 – Se prélasser sur une des plages de l’archipel

L’île de Cát ba en elle-même compte 4 plages principales : Cat Co 1, 2, 3 et Cat Tiên, des plages de sable fin facilement accessibles qui sont considérées par un grand nombre de locaux comme figurant parmi les plus belles plages du Vietnam. Cependant, vous pouvez très bien rejoindre d’autres plages à partir de l’île en louant un bateau ou un kayak pour les plus sportifs d’entre vous;

Les plages de l’île des singes, à 2km de Cát Bà sont réputées pour être de très belles plages, et sont très appréciées autant par les touristes que les autochtones. On peut s’y rendre en louant un bateau de Ben Beo. Cette île abrite par ailleurs une population de singe assez importante. Ainsi, vous pourrez aussi bien profiter de la plage que visiter l’île.

La plage de Ba Trái Đào aussi connue sous le nom de plage des Trois pêches n’est accessible que pendant 2 ou 3 heures pendant la marée basse, mais reste une plage très prisée. C’est la plage sur laquelle la majorité des croisière jette l’ancre, par ailleurs.

Et enfin, la plage de Nam Cat est située à 30 minutes en bateau de l’île de Cát Bà.

monkey_island
Île aux singes

2 – Balade en Kayak sur la mer de Chine méridionale…

Les eaux calmes autour de l’île et de la baie de Lan Ha sont idéales pour une promenade en kayak, et vous pourrez y admirer d’incroyables paysages de pics karstiques pourfendant des eaux émeraudes.
Vous pourrez aussi effectuer quelques escales sur les villages de pêcheurs flottants, dans des criques, visiter des cavernes naturelles ou rejoindre certaines îles tel que l’île des singes ou l’île de Cat Ong.
Si l’envie vous en dit, vous pouvez aussi décider de passer la nuit sur l’un des très nombreux îlots de l’archipel, à la belle étoile et seul(s)! Une expérience unique que vous n’êtes pas prêt d’oublier!

catbanationalpark
Parc National de Cát Bà

3 – Ou sur la terre ferme à pieds, en vélo ou en moto

Louer un véhicule motorisé ou non sur Cát Bà est loin d’être mission impossible, tout comme louer un kayak. Mais si le cœur vous en dit et la santé vous le permet, je vous conseille de privilégier la marche. Ainsi vous profiterez un maximum des magnifiques paysages que l’île a à offrir!

De fait, sur la terre ferme, vous pourrez par exemple rallier le fort du canon, au sommet d’une colline à 177m d’altitude. Ancien fort d’artillerie de l’époque coloniale française, on peut s’y rendre aussi bien à pieds qu’en vélo ou en moto. Cependant, la balade à pieds peut s’avérer délicate, le chemin étant loin d’être plat et particulièrement sinueux, et du centre ville, il faut approximativement 2h pour atteindre le fort à pieds. Les frais d’entrée au fort s’élèvent à 80 000VND, soit environ 3 euros.

han-quan-y
Han Quan Y, la « grotte hôpital »

Une autre promenade agréable est de louer une moto afin de rallier l’extrémité opposée de l’île en empruntant la route principale de l’île. En chemin, vous pourrez toujours vous arrêter afin de visiter d’anciennes grottes qui fut jadis utilisées pendant la guerre, tel que la grotte de Hang Quan Y, ou “Caverne Hôpital”. Vous pourrez aussi conduire à travers les montagnes si vous souhaitez prendre de la hauteur et avoir accès à des points de vues magnifiques sur la mer. Les routes sont plutôt en bon état, alors pourquoi ne pas en profiter?

Plus que de simples balades, vous pouvez aussi vous lancer dans divers randonnées. Par exemple, vous pouvez effectuer un trek dans le parc national de Cát Bà, un parc reconnu par l’UNESCO qui s’étend sur les ¾ de l’île avec ses 280km² de superficie et qui se situe à 12km environ du centre de la ville de Cát Bà.
Le parc a été aménagé pour permettre aux touristes de s’y promener en toute sécurité, et ainsi plusieurs chemins de randonnée sont possible, tous plus ou moins longs. Certaines randonnées peuvent même être organisées sur 2 jours. A vous de faire votre choix sur place !
Le ticket d’entrée au parc est de 40 000VND, soit environ 1,50 euros. Prendre un guide n’est pas obligatoire, mais conseiller pour les randonnées durant une demi-journée ou plus.

Deep-Water-Solo-Asia-Outdoors
Un peu d’escalade?

4 – Une séance d’escalade, peut-être?

Pour ceux qui sont à la recherche d’aventure et qui aimez tout particulièrement l’escalade, l’île de Cát Bà est faite pour vous! Avec près de 10 sites d’escalade, vous pourrez prendre de la hauteur sur des endroits qui ne sont pas accessibles autrement qu’en les escaladant et ainsi découvrir des panoramas à couper le souffle que vous ne verrez nul part ailleurs. Vous en aurez par ailleurs pour tous les niveaux, et pourrez tout aussi bien escalader les pics karstiques des eaux environnantes, en dehors des pistes préétablies! A savoir que l’escalade est avant tout un sport pratiqué par les touristes.

Phu-long
Le village Phu Long

5 – Séjourner chez l’habitant

Si vous souhaitez rajouter un peu plus d’authenticité à votre voyage, vous pouvez dormir chez l’habitant au village de pêcheurs de Phu Long. Situé à 25km au Nord de la ville de Cát Bà, le village est à proximité du parc national. C’est l’occasion de découvrir la vie quotidienne des locaux, ainsi que de faire l’expérience de l’hospitalité sans faille des vietnamiens.

viet-hai
Le village de Viet Hai

6 – Visiter le village de Việt Hải

Le village de Việt Hải se situe à 18km de la ville de Cát Bà. Étant difficile d’accès, le village a peu été touché par la modernisation et a su se démarquer en restant le plus authentique possible. Aujourd’hui, le village de Việt Hải est même considéré par beaucoup comme le village le plus typique du Delta du fleuve Rouge.

Afin de se rendre au village de pêcheurs de Việt Hải, vous pouvez prendre un bateau ou effectuer une randonnée d’une demi journée et traverser la forêt tropicale du parc national. Ce village vaut d’autant plus le coup qu’il est le plus ancien village de pêcheurs de Cát Bà. Sur place, vous pourrez d’ailleurs faire une balade en vélo pour explorer davantage les environs.

Le village séduit par son calme ambiant et son authenticité. Il est d’ailleurs possible d’y loger chez l’habitant, ce qui vous permettrait d’en apprendre toujours plus sur la vie quotidienne des habitants du village, une vie de simplicité et de générosité.

Comment atteindre Cát Bà de Hanoï?

Au final, il est assez aisé de rejoindre Cát Bà de Hanoï. Pour ce faire, on peut prendre le bus ou le train jusqu’à Hai Phong, puis un bateau de Hai Phong à Cát Bà. Si vous êtes en groupe, vous pouvez aussi louer une voiture privée. En ce qui concerne les billets, il est facile de se procurer en ligne des billets qui comprennent le déplacement jusqu’à Hai Phong et la ferry jusqu’à Cát Bà.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s