Mộc Châu

A 200km au Nord-Ouest de Hanoï, Mộc Châu, dans la province de Son La, est une destination touristique très prisée par les touristes vietnamiens, mais encore peu connue des touristes internationaux.

Le haut plateau attire surtout pour ses champs fleuris à flanc de montagne, son air pur, ses cascades et ses champs de pruniers et de thé qui s’étendent à perte de vue. D’ailleurs, afin de profiter au mieux de la floraison, il est conseillé de s’y rendre au printemps, ou entre novembre et décembre pour assister à la floraison des arbres fruitiers.
Mộc Châu est une destination d’autant plus intéressante en été, car les températures, si elles peuvent atteindre les 30 degrés, n’iront pas plus haut, contrairement à Hanoï par exemple. De plus, le climat est bien moins humide, ce qui rend les températures élevées bien plus facile à supporter. C’est aussi l’occasion de s’éloigner du bruit constant de la ville pour goûter à un peu plus de quiétude et de nature.
Perchée à un peu plus de 1000m d’altitude au milieu des monts, Mộc Châu est assez facilement atteignable de Hanoï en prenant un bus en partance pour Son La, pour un trajet d’environ 5h. Vous pouvez aussi louer une moto pour profiter à fond des paysages variés et magnifiques que la traversé a à offrir, ce qui pourrai vous prendre cependant une journée de trajet. Si vous n’êtes pas pris par le temps, je vous le conseille, d’autant plus que vous en aurez besoin sur place pour vous déplacer.
Mais Mộc Châu n’est pas qu’un endroit de contemplation, il y a aussi des endroit à découvrir très intéressants! Voici donc quelques activités qui valent le coup à Mộc Châu!

thac-dai-yem
Chute de Dai Yem

1/ Visiter les chutes de Dai Yem

En plein cœur d’une forêt verdoyante, au milieu des chants des oiseaux, vous pourrez admirer la chute de 100m de haut de Dai Yem. Le cadre féerique et les températures plus qu’appréciables font de la chute de Dai Yem un incontournable de Mộc Châu.

thong-cuong-1
Thông Cuông

2/ Découvrir des villages typiques

Se rendre à Mộc Châu, c’est aussi l’occasion de visiter des villages typiques de la région.
En novembre, vous pouvez par exemple vous rendre au village de Ba Phach qui dû à la période de floraison est alors paré d’une robe de “soie blanche”.
Vous pouvez aussi visiter les villages de Thông Cuông et Loong Luông connus pour leur culture de prunes et de pêches. Il est d’ailleurs conseiller de les visiter au printemps afin de pouvoir admirer la floraison des arbres fruitiers. Ces villages sont d’autant plus intéressant qu’ils abritent la population des H’Mongs. L’occasion donc de rencontrer l’ethnie et dans savoir plus sur leur modes de vie.
3/ Explorer les cinq grottes du village On et la grotte de Son Môc Huong
A 16km du centre de Mộc Châu, vous pourrez visiter les grottes de Ngu Dông Ban On. La visite vaut surtout le coup pour le trajet dont les paysages se parent de milles et une couleurs lors des saisons de floraisons.
Vous pouvez aussi vous rendre à la grotte de Son Môc Huong, ou “grotte des chauve-souris”.

HMong
Une femme H’Mong à Mộc Châu

4/ Se balader, tout simplement!

De fait de sa ruralité, se balader à Mộc Châu et à ses alentours est vivement conseillé.
A environ 3km de la ville se trouve par exemple la forêt de pins de Ban Ang qui se profile autour d’une retenue d’eau de taille moyenne. S’y promener est très romantique, et il est possible en sortant un peu des chemins tracés de découvrir des maisons traditionnelles de l’ethnie Thaï, ethnie majoritaire de Mộc Châu, suivie par les H’Mongs. D’ailleurs, vous trouverez beaucoup de personnes se prenant en photo dans leur costume traditionnel ses les flancs de collines en fleur.
Vous pouvez aussi vous balader au gré du vent autour de la ville et vous perdre dans les plantations de thé. Vous pourriez même tomber sur un troupeau de vache!

Happy Land 4
Mộc Châu Happy Land

5/ Mộc Châu Happy Land, un parc très coloré

A 1h de route de Mộc Châu, le parc Happy Land est très fréquenté par les locaux, notamment au printemps lorsque toutes les fleurs sont en pâmoison. S’il est fastidieux de s’y rendre, c’est aussi un endroit très beau qui mérite une visite. L’entrée est à 30 000 VND et la visite dure environ 1h. Vous pourrez y voir de très belles compositions florales.

bê-chao-mộc-châu-810x521
Bê Chao

6/ Tester les spécialités culinaires

Si Mộc Châu est peu réputé pour sa cuisine, quelques mets restent typique de l’endroit.
Les produits laitiers – Mộc Châu est très réputé au Vietnam pour ses produits à base du lait local ;
Bê chao – du veau que l’on marine puis trempe rapidement dans de l’huile en ébullition, ce qui lui donne une cuisson tendre ;
Viande de buffle fumée – du buffle mariné et mis à sécher 2 mois à l’avance ;
Nâm Pia – une spécialité de l’ethnie Thaï, on fait mijoter plusieurs heures tripes et viscères de buffles, chèvres et bœufs ;
Le thé vert – avec toutes les plantations de thé que compte Mộc Châu Il est évidemment vivement recommandé de goûter au thé vert local.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s