Explorer Hoi An

Hoi An est une petite ville au centre du Vietnam que l’on accède de la capitale par bus, par train ou par avion, à partir de l’aéroport de Danang, à 3h de la ville. Reconnue comme patrimoine mondial par l’UNESCO, la ville est en effet très riche culturellement parlant, et autant cette dernière que ces alentours ont à offrir nombre de destinations à découvrir et explorer. Voici donc un top 10 des choses que vois pourrez faire à Hoi An, ou du moins à partir de la ville!

Vieille-ville-de-hoi-an-temple-quan-cong-asiasunflowertravel
La vieille ville de Hoi An

1 – Explorer la vieille ville

Reconnue comme patrimoine mondial de l’UNESCO, la vieille ville de Hoi An est un endroit unique au Vietnam dont l’architecture a été largement influencée par diverses cultures, un savant mélange de la culture française, chinoise, japonaise et bien sûr vietnamienne. Non seulement ce melting-pot culturel se ressent dans l’architecture des bâtiments, mais aussi dans la gastronomie et la vie de tous les jours des locaux. La ville étant relativement petite, tout peut-être visité en 2 ou 3 heures, que ce soit à pied ou en vélo, que beaucoup d’hôtels prêtent gratuitement. L’entrée de la ville en elle-même est gratuite, mais il vous faudra payer pour visiter des lieux un peu plus spécifiques, comme le pont japonais ou les maisons traditionnelles. Selon le ticket que vous payerez, vous pourrez visiter tous les sites ou juste une partie.

My-Son
Le sanctuaire de Mỹ Sơn

2 – Partir à la découverte de Mỹ Sơn

A une heure de route de Hoi An, le sanctuaire de Mỹ Sơn, reconnu comme patrimoine mondial par l’UNESCO, est un lieu qui malgré une forte fréquentation touristique ne perd pas de son charme. Capitale du royaume de Champâ, le sanctuaire Cham de Mỹ Sơn est l’endroit parfait pour découvrir les aspects culturels de cette ethnie maintenant minoritaire dans le pays, de la religion similaire à l’hindouisme à l’architecture. Ainsi, vous pourrez découvrir les ruines de l’ancienne capitale Cham sur 2km, une merveille qui ne vous laissera pas indifférent!

galerie-art-vietnam
Le galerie-musée de Réhahn

3 – Visiter le galerie-musée de Réhahn

Réhahn, photographe français qui s’est expatrié au Vietnam en 2011, a ouvert une galerie photo sur Hoi An présentant les très nombreuses ethnies du Vietnam qu’il a pu rencontrer. Le photographe étant féru de voyage sac-à-dos, il a pu parcourir des contrées du Vietnam peut connue et par conséquent peu fréquentées par les touristes internationaux. Ainsi, vous pourrez admirer dans sa galerie des photos d’endroits uniques, jamais vus auparavant. La partie musée présente aussi de nombreux costumes et objets traditionnels des différentes ethnies, les informations les concernant étant disponibles en 3 langues : vietnamien, anglais et français.
L’artiste a par ailleurs ouvert un petit café à l’intérieur afin de faire goûter aux visiteurs des spécialités ethniques.
L’entrée est gratuite, une raison de plus d’y mettre les pieds!

An-Bang
La plage de An Bang

4 – Un moment relaxation à la plage

A environ 6 km de Hoi an se trouve la plage d’An Bang. Pour s’y rendre, vous devrez traverser de magnifiques paysages de rizière, typique du Vietnam. Le point positif de cette plage est qu’elle est relativement sauvage et moyennement fréquentée, ce qui vous assure un peu de tranquillité, surtout en journée!
Vous pouvez aussi vous rendre au village de pêcheurs de Cửa Đại, légèrement plus loin, qui offre des plages de sable blanc et fin mais qui plus fréquentées et bien moins sauvage qu’An Bang.

fleuve-thu-bon
Le Fleuve Thu Bon

5 – Se balader, tout simplement

Se balader la nuit, c’est toujours agréable, surtout en été au Vietnam où les températures ne descendent rarement en dessous de 25 degrés. Mais se balader la nuit dans les rues de Hoi An est une expérience en soit. La vieille ville est en effet entourée par la rivière Hoai qui, la nuit, reflète les lumières des lampions qui illuminent la ville, ce qui donne à l’endroit une sorte d’aura magique. De plus, de l’autre coté de la rivière se trouve un marché de nuit que vous pourrez aussi visiter à votre gré durant votre promenade.
Vous pouvez aussi prendre un vélo et partir à l’aventure, en journée cette fois-ci! Ici, vous pouvez tout faire à vélo : visiter la vieille vile, rallier la plage ou les divers villages traditionnels autour de Hoi An, etc. Faire du vélo à travers les magnifiques rizières en dehors de la ville vous assure de passer un bon moment!
Et si vous avez envie de quelque chose de plus relaxant, vous pouvez aussi vous rendre à Cửa Đại, d’où vous pourrez effectuer une croisière sur la rivière Thu Bon. Il est conseillé d’effectuer l’excursion en bateau en fin de soirée pour assister au couché du soleil de l’embarcation qui pare les paysages de couleurs chaudes, apaisantes.

6 – Des activités au contact des locaux!

Si vous désirez plus d’authenticité et en savoir plus sur la vie quotidienne des locaux, vous pourrez participer, par exemple, à la pêche au crabe sur l’île de Cẩm Thanh, à 7km de Hoi An. Pour rallier l’île, vous pouvez louer un bateau rond, avec lequel vous pourrez par ailleurs explorer l’île. Seul problème : l’île est assez touristique.

village-tam-thanh
Le village très coloré de Tam Tanh

7 – Visiter des villages un peu spéciaux : Trà Quế, Thanh Hà, Tam Thanh

Aux alentours de Hoi An, il est possible de se rendre dans divers villages au charme authentique et aux coutumes traditionnelles qu’il est très intéressant de découvrir.
Le village de  Trà Quế, par exemple, situé à mi-chemin entre la vielle ville et la plage de An Bang, est un village dont l’activité principale des habitants se concentre avant tout autour de la culture de légumes en usant de méthodes traditionnelles écologiques. On peut facilement s’y rendre en vélo.
La village de Thanh Hà, à 3km de la vielle ville, est spécialisé dans la poterie. Il se situe en effet dans un endroit très propice à cet art car juste au bord de la rivière Thu Bon. A coté de ce village, vous pouvez visiter le parc de terre cuite Terra Cotta, où vous pourrez notamment visiter diverses expositions d’objets en terre cuite ou participer à un cours de poterie.
Enfin, vous pouvez aussi visiter le village de pêcheurs de Tam Tanh, à 40km de Hoi An. S’il est toujours intéressant de pouvoir assister à la vie quotidienne des locaux et participer à leurs activités, ici la pêche, se village se démarque par ses maisons peintes de manières très colorées, des peintures représentant tantôt des éléments de la vie quotidienne des habitants, tantôt des personnages de la pop culture connus de tous.

bai-chong-cu-lao-cham-hoi-an
La plus grosse des îles Chàms

8 – Un passage sur les îles Chàm?

Depuis Cửa Đại, autre que de profiter de la plage ou d’effectuer une croisière sur la rivière Thu Bon, vous pouvez aussi prendre un bateau pour rallier les îles Chàm et y faire de la plongée sous-marine dans les eaux turquoises qui les entourent. Vous pouvez aussi y effectuer un trek pour découvrir l’île principale, faire un tour des pagodes et temples de la ville ou profiter de ses plages, magnifiques mais parfois payantes.

9 – Se faire faire des vêtements et accessoires sur mesure

Vous souhaiteriez acheter des vêtements traditionnels vietnamiens mais n’en trouvez aucun à votre taille? Hoi An est faite pour vous! Outre des vêtements traditionnels, vous pourrez vous y faire tailler sur-mesure tout type de vêtements, de chaussures ou de sacs pour un prix raisonnable! Vous pourrez même vous faire tailler des pièces en cuir véritable! De plus, il est très aisé de trouver un endroit où vous faire faire des articles sur-mesure, et la différence de qualité entre les boutiques est moindre, les matériaux utilisés étant très souvent les même d’une boutique à une autre. Une commande prenant dans les 2 – 3 jours pour être achevée, pensez à faire vos achats dès votre arrivée! Et si vous ne restez pas assez longtemps, vous pouvez vous faire livrer à votre hôtel ou directement en France, il faudra cependant payer plus.

banhdauxanh
Gâteaux d’haricot vert

10 – Déguster les plats traditionnels de Hoi An

Évidemment, une visite ne serait pas complète sans la dégustation de la nourriture locale, et si il y a bien une ville du centre du Vietnam qu’il faut visiter pour connaître toute l’étendue de la gastronomie de cette région, c’est bien Hoi An! Voici donc quelques plats que vous pourrez tester sur place :
–  Mì Quảng – soupe de nouille qui mélange porc, crevettes, bouillon, cacahuètes, crackers de riz et herbes aromatiques, pour un mélange de saveurs qui ne vous laissera pas indifférent!
–  Cao lầu – Des nouilles avec des tranches de porc, des pousses de soja, des légumes frais, des herbes aromatiques et des galettes de riz, un plat unique à Hoi An.
–  Bánh Xèo – Vous pouvez du Bánh Xèo un peu partout au Vietnam, mais rien de comparable à celui que vous trouverez à Hoi An, qui en a fait sa spécialité. Cette petite crêpe au porc et aux crevettes se mange au creux d’une feuille de salade accompagnée par des légumes, de la pousse de soja et trempée dans de la sauce.
–  Cơm Gà – Littéralement du riz au poulet. La particularité de ce plat typique de Hoi An réside dans la préparation du poulet, déchiqueté et mélangé à des oignons, des épices ainsi que des feuilles de laksa.
Gâteau d’haricots verts

Quelques excursions de l’agence incluant cette destination:
Combiné Hue – Hoi An sur 3 jours
Découvrir le Vietnam du Nord au Sud sur 13 jours

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s